Les différentes étapes du cycle de rotomoulage

Le principe du rotomoulage est très simple. Le procédé consiste à introduire une quantité précise de matière plastique, sous forme de poudre, à l’intérieur d’un moule. Le moule va subir une rotation suivant deux axes principaux tout en étant chauffé. Ensuite, le moule est refroidi ce qui provoque la solidification du plastique. Une fois suffisamment rigide, la pièce obtenue peut être démoulée.

Le processus de fabrication par rotomoulage suit indéniablement les mêmes étapes. Peu importe l’aspect de l’objet final ou le polymère utilisé, on distingue toujours 5 grandes phases.

La phase de remplissage

Phase de remplissage du moule de polymèreLe moule métallique (ou en acier ou aluminium selon les applications), reflet de la forme de  la pièce à obtenir, est chargé d’une quantité prédéterminée de poudre de polymère, de son colorant et au besoin de ses additifs.

Les différentes parties du moule sont ensuite assemblées de manière hermétique.

Pour une efficacité totale le moule doit être parfaitement étanche.

La phase de rotation

Phase de rotation du mouleUne fois le polymère à l’intérieur, le moule est mis en rotation lente autour de ses deux axes perpendiculaires. La vitesse de rotation du moule ainsi que la différence de vitesse entre les deux axes auront des répercussions sur l’homogénéité de la pièce finie. La maîtrise de ces paramètres est primordiale.

C’est à ce stade du processus qu’il est possible de réaliser des opérations de moussage, d’ajouter de doubles ou des triples couches.

Le moule et le polymère sont encore à température ambiante.

La phase de fusion

Phase de fusion du mouleLe moule est ensuite introduit dans un four de cuisson où sa température va progressivement augmentée. La première couche de polymère commence à fondre et adhère à la paroi du moule.

Après quelques minutes, l’intégralité de la poudre de polymère a fondu et la matière plastique recouvre l’ensemble de la surface du moule grâce à l’effet de la rotation des axes. La température continue cependant de grimper permettant une homogénéisation de la matière et une diminution de la viscosité du matériau, éliminant ainsi les bulles internes.

La fusion est complète quand la distribution du polymère est homogène. Une fois la température maximale atteinte, il faut contrôler plusieurs paramètres influents : vitesse de montée en température, transmission calorifique du polymère, viscosité, etc.

La phase de solidification

Phase de solidificationLe moule, maintenu en double rotation, est sorti du four pour commencer son refroidissement. A ce stade, il est important de continuer à surveiller la température car elle continue à augmenter à cause de l’inertie thermique.

Ensuite le moule est introduit dans une cellule de refroidissement ou de cristallisation. De l’air pulsé et un brouillard d’eau peuvent accélérer le processus.

Le polymère entame sa solidification, la température alors décroit moins vite.

La phase de démoulage

Phase de démoulageLa pièce est maintenant complètement solidifiée et peut se décoller du moule. L’outillage est déverrouillé et la pièce est extraite et prête pour la finition.

Les phases de découpe, de conformation et de finition interviennent. Selon le besoin, les accessoires ou les décorations sont appliqués. Dans tous les cas, un contrôle qualité unitaire est réalisé.

Le cycle peut alors recommencer.

Les étapes du rotomoulage en vidéo

Continuez la lecture pour en savoir plus sur le rotomoulage :

Que pensez-vous de cette page ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de note)
Loading...

061ac37c1cb8075740682dade0a5483b$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$